La Toxicité des Amalgames Dentaires

Les dentistes sont plus susceptibles de souffrir de troubles de la mémoire et du rein qui pourraient être dus à une exposition à long terme au mercure dans les plombages dentaires.

Une étude sur  180 dentistes par des chercheurs de la Glasgow Royal Infirmary en Ecosse révélait que  les dentistes avaient jusqu’à quatre fois le niveau normal de mercure dans les urines et les ongles et avaient plus de troubles rénaux et de trous de mémoire que le grand public.

“Nous avons trouvé plusieurs différences concernant la santé et le fonctionnement cognitif entre nos dentistes et le groupe de contrôle»,  a déclaré le Dr Ewan Macdonald lors d’un rapport publié dans le Journal of Occupational and Environmental Medicine.

Le mercure a été utilisé en médecine dentaire pendant environ 150 ans, mais certains dentistes et chercheurs croient que  les amalgames peuvent dégager des vapeurs nocives qui peuvent être dangereuses pour les dentistes et les patients.

Les chercheurs de Glasgow ont comparé les niveaux de mercure dans l’urine, les cheveux et les ongles entre 180 dentistes et 180 volontaires. Sur les groupes testés, les résultats aux aptitudes psychomotrices et les problèmes de santé se sont révélés très significatifs.

Les dentistes ont un niveau plus élevé de mercure dans leur corps, un plus grand nombre de problèmes de santé et ont les pire résultats sur les tests comparé aux volontaires.

Les critiques des obturations affirment que le mercure peut empoisonner le corps et entraîner des problèmes de santé affectant les reins et d’autres organes et des maladies neurologiques telles que la maladie d’Alzheimer.

Mais les associations de santé disent qu’il est “sécuritaire” lorsqu’il est mélangé à d’autres métaux, et il n’y a pas d’études scientifiques pour prouver un lien entre la garniture et des problèmes de santé.

La toxicité du mercure est bien connue du grand public, et de nombreuses études notamment celle de Alfred Stock ont étaient sujettes à controverse.

Ce métal a été reconnu comme étant responsable de diverses maladies générales comme la maladie d’Alzheimer. Chez 80% des patients atteints de cette maladie,  des lésions causées par le mercure dans leur cerveau ont été décelées.

Différentes études menées sur des moutons ont démontré qu’après une exposition au mercure égale a celle des amalgames dentaires, ceux-ci perdaient 60% de leurs fonctions rénales.

Pour le positionnement de la France dans le cas du mercure lié aux amalgames dentaires:

  • Eviter de mâcher des chewing-gum, car la mastication augmente le libération du mercure.
  • L’absorption se fait principalement par les poumons, l’accumulation de métal se situe principalement dans les reins et le mercure passe le placenta très facilement.
  • La concentration tissulaire, sérique et urinaire correspond au nombre d’amalgame. De même pour le foetus, le taux de mercure dépend du nombre d’amalgame de la mère.

Malgré tous ces résultats, les amalgames au mercure ne sont pas interdits dans notre pays.

La Norvège a interdit l’utilisation du mercure le 1er janvier 2008, sous toutes ses formes. Le Danemark a suivie depuis le 1er avril 2008.

Quand est ce que la France va enfin interdire cette intoxication?

Si vous aussi avez ou avez eu des amalgames dentaires, soutenez notre combat en partageant cet article au maximum.

Anne-Laure Tessonneau travaille sur l'hygiène vitale, l'éducation alternative, la psychologie et les entretiens naturopathiques depuis plus de 10 ans. Après avoir vécu et appris dans différents pays, en Asie, en Europe ainsi qu'aux Caraïbes, Anne-Laure vous fait partager son engouement pour une vie plus saine et sereine. Basée sur Paris, elle consulte en cabinet, à domicile et en ligne. Fondatrice du blog lasanteetlesplantes.com, elle est également auteure de différents articles publiés sur des sites de santé comme Greenweez (Weezlife), ainsi que d'un livre sur les soins naturels de l'enfant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here